L’Art de retravailler ses manuscrits

L’Art de retravailler ses manuscrits, c’est un ouvrage d’André Marquis publié chez Écrire aujourd’hui.

En soixante-quinze fiches et moult exercices (corrigés !), on y trouve une vue d’ensemble des travers d’écriture courants – ces fautes que l’on commet à tours de bras et devant lesquelles on adore se voiler la face.

Soixante-quinze fiches, c’est à peu près dix semaines de lecture à raison d’une fiche par jour.

Pour s’entraîner, si l’on rechigne à braver ses propres démons grammatico-syntaxiques, on se plongera sans désemparer dans le roman d’Aurélie Valognes, Mémé dans les orties. Car en plus d’être sehr-sehr feel good, ce best-seller est une véritable mine d’erreurs et maladresses en tous genres. Incontournable.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s